Pourquoi dit-on «avoir un chat dans la gorge» ?

Une expression qui date du Moyen-Âge. Une expression qui date du Moyen-Âge.[© C. Leroy / CNEWS]

Lorsqu’une personne tousse et a la voix enrouée, on dit parfois qu’elle a «un chat dans la gorge».

Cette expression est apparue au Moyen Age et tire son origine d’un jeu de mots. A l’époque, les glaires étaient comparées aux grumeaux souvent présents dans le lait caillé. Ces derniers étaient appelés «matons» (de l’ancien français «mat», qui signifiait «compact»). Lorsqu’une personne était malade, on disait par conséquent qu’elle avait «un maton dans la gorge».

Puis, par comparaison avec les amas de poils laissés derrière eux par les chats, et en raison de la proximité phonétique avec le surnom de cet animal, l’expression a été transformée avec humour, pour devenir avoir «un matou dans la gorge». Au fil des siècles, elle a enfin évolué pour donner la locution que l’on connaît aujourd’hui : avoir «un chat dans la gorge».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles