Les six plus grands tubes de Jacques Higelin

Jacques Higelin en 2007. [Thomas COEX / AFP]

Décédé ce vendredi 6 avril, Jacques Higelin a traversé les époques et les styles. Avec plus de vingt albums à son actif, certaines de ses chansons sont entrées au Panthéon du répertoire de la musique française, à l'instar de ces six tubes.

Si le barde a toujours aimé chanter, il aura fallu attendre l'année de ses 31 ans, en 1971, pour qu'il sorte son premier album solo, «Jacques Crabouif Higelin» entièrement écrit par lui. Il reviendra trois ans plus tard avec «BBH75», un opus résolument rock.  

«Alertez les bébés» - 1976 

Mais c'est en 1976, avec son album «Alertez les bébés», que vient la consécration critique et public. L'opus reçoit le prix de l'Académie Charles Cros. Il est porté par le titre éponyme, long de près de dix minutes. Une manie chez Jacques Higelin, qui a régulièrement signé de longues balades. 

«Pars» - 1978

Figurant sur l'album «No man's land», cinquième opus de Jacques Higelin,  le titre «Pars» est le véritable premier hit de l'artiste. Il signe avec celui-ci une sublime chanson d'adieu.  

«Champagne» - 1979 

Cette année là, Jacques Higelin sort deux albums qui se répondent : «Champagne pour tout le monde», et «Caviar pour les autres». Deux opus mythiques, sur l'un desquels figure le titre «Champagne», qui illustre tout le talent de narrateur de Jacques Higelin. Il y apparait notamment en vampire très rock'n'roll. 

«Tête en l'air» - 1979

Toujours sur l'album «Champagne», «Tête en l'air» marque les esprits avec son rock joyeux et entraînant, et confirme une fois encore l'amour qu'Higelin a pour les mots. 

«Tombé du ciel» - 1988

Tube le plus connu de l'artiste, il figure sur l'abum du même nom, et célèbre le grand retour de Jacques Higelin, trois ans après «Ai» et une période de doutes. Produit par Jacno, cet opus est un véritable succès. 

«Ballade pour Izia» - 1991 

Chanson écrite pour sa fille Izia,  «Ballade pour Izia» est une sublime ode à l'amour paternel. Un titre qu'il chantera plusieurs fois en duo avec sa fille. Père de trois enfants - Arthur H,  Ken et Izia - tous artistes, Jacques Higelin a incontestablement su leur transmettre son amour de l'art. 

À suivre aussi

Insolite Etats-Unis : ils meurent le même jour après 71 ans de mariage
Âgé de 66 ans, le musicien sud-africain Johnny Clegg, surnommé le «Zoulou blanc», est décédé mardi des suites d'un cancer.
Disparition Le musicien sud-africain Johnny Clegg, dit le «zoulou blanc», est mort
L'hôpital Sébastopol de Reims le 11 juillet 2019 [FRANCOIS NASCIMBENI / AFP/Archives]
Décès Les obsèques de Vincent Lambert ont eu lieu dans l'intimité familiale

Ailleurs sur le web

Derniers articles