Festival de Cannes 2018 : «Les selfies, ce n'est pas beau»

Les selfies dénaturent la montée des marches, selon les organisateurs du Festival de Cannes.[LOIC VENANCE / AFP]

Le président du Festival de Cannes, Pierre Lescure, est revenu sur l'interdiction des selfies lors de la montée des marches, dans le cadre de l'annonce de la sélection officielle. 

Les patrons du festival ont évoqué le «désordre intempestif crée» lors de ce moment mythique. Le délégué général du Festival de Cannes, Thierry Frémaux a précisé les raisons qui les ont poussés vers une interdiction. «La première est technique. On a des problèmes de cortège, de montées des marches. 2 200 personnes à faire rentrer dans la grande salle. Ce n'est pas évident. En plus, il y a des chutes. On déplore de nombreux blessés (...) C'est une immense pagaille, ce n'est pas beau.»

«Cannes est basé sur le désir, le secret, sur une tradition d'élégance. Le selfie vient endommager le tapis. À Berlin, à Venise, aux Oscars, le public ne passe pas par le tapis rouge. À Cannes, si.», a ajouté Thierry Frémaux. 

Selon lui, des punitions seront prises envers les contrevenants. «Ils seront raccompagnés à leur hôtel, dans leur voiture ou dans la rue. Et l'interdiction de tapis durera vingt-quatre heures». Des mesures sévères, qui semblent toutefois difficiles à appliquer.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles