Le réalisateur de «Taken» prépare un film sur Redoine Faïd

En 2010, Redoine Faid était mêlé au meurtre de la jeune policière Aurélie Fouquet[INTERPOL / AFP]

Sa cavale a pris fin le 3 octobre dernier mais la notoriété de Redoine Faïd n'est pas prête de s'éteindre. Un long métrage, réalisé par le Français Pierre Morel, devrait bientôt être consacré à la vie du caïd. 

Redoine Faïd avait encore surpris les Français avec son évasion spectaculaire du centre pénitentiaire de Réau (Seine-et-Marne), le 1er juillet dernier. Mais il n'en était pas à son coup d'essai. 

Alors qu'il avait purgé sa peine et qu'il semblait réinséré, l'homme était accueilli, en 2010, sur les plateaux de télévision pour la promotion d'un livre autobiographique. Mais celui qu'on considérait comme l'ex-gangster attachant retombait finalement dans ses vieux travers.

La même année, il était ainsi mêlé au meurtre de la jeune policière Aurélie Fouquet, à la suite d'une course poursuite infernale. Détenu à Sequedin, c'est depuis cet établissement pénitentiaire que le caïd prépare le plan de son premier coup d'éclat : sa première évasion, qu'il exécute en 2013.

Autant de rebondissements que Pierre Morel -connu pour avoir réalisé «Taken» (2008), «Banlieue 13» (2004) ou encore «Gunman» (2015)- devra porter à l'écran, selon le média anglophone Deadline. Toujours selon le média, le film devrait être basé sur le récit de la journaliste de Vanity Fair Julie Miller, auteure de l'article «Comment Hollywood a inspiré la plus audacieuse évasion de prison de France». Pour rappel, Redoine Faïd s'est inpiré du film «Heat» de Michael Mann pour commettre ses premiers braquages. 

Aucune date de sortie n'a été annoncée pour le moment. Tout comme le nom de l'acteur principal qui devra incarner le braqueur de Creil. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles