Une grand-mère accusée de démembrer des corps pour sa crèche de Noël

Maureen Wall a assemblé sept pantins à taille humaine. [© Capture Youtube]

Dexter ? Hannibal Lecter ? Non, une simple grand-mère anglaise. Maureen Wall, a récemment été surprise quand un policier a sonné à sa porte.

Alors qu’il faisait une ronde dans le quartier, l'agent avait aperçu «des morceaux de corps humains» par la fenêtre de la maison. Et pour cause, des torses et des jambes étaient disposés sur la table de sa cuisine.

La raison : bénévole dans une église, la septuagénaire assemblait des mannequins pour une crèche de Noël géante. Maureen avait acheté ces derniers mois sept pantins à taille humaine, qu’elle a montrés à l’agent pour prouver qu’elle ne démembrait pas des corps humains.

Ses mannequins avaient d'ailleurs déjà posé problème à la grand-mère, lorsqu’un un vitrier avait refusé d’entrer dans la maison, pensant que des hommes nus s’y trouvaient.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles