Game of Thrones, saison 8 : les 5 invraisemblances de l’épisode 3 (SPOILERS)

Brandon Stark dans la saison 8 de Game of Thrones. Brandon Stark dans la saison 8 de Game of Thrones. [© Helen Sloan/HBO]

L’épisode 3 de l’ultime saison 8 de Game of Thrones n’est pas exempt de reproches quant à la vraisemblance des événements qui s’y sont déroulés.

On ne veut pas pinailler pour rien, hein ! Cet épisode 3 était clairement une réussite dans son ensemble et nous a offert plusieurs moments inoubliables. Mais cette confrontation entre l’armée des morts et celle des vivants a également été source de frustration sur de nombreux points, que nous allons exposer immédiatement.

Combien de morts déjà ?

Après l’épisode 2, les fans de la série se sont mentalement préparés à devoir dire adieu à plusieurs personnages phares. Cette ultime bataille face à l’armée du Roi de la Nuit devait être un bain de sang dont peu de monde allait sortir indemne. Finalement, quand on se penche sur la liste des victimes, on constate que la plupart des «héros» ont survécu, et ce malgré le raz-de-marée de zombies qui s’est abattu sur Winterfell.

Pendant de longues heures, cernés par des morts-vivants, qui ne connaissent ni la peur ni la fatigue, ils se sont battus sans relâche alors que les victimes s’empilaient autour d’eux. Samwell Tarly a passé 90% de son temps à pleurnicher, allongé sur des cadavres sans être inquiété outre mesure. Certains – notamment Arya Stark et Sandor Clegane – se sont baladés dans les couloirs de Winterfell en jouant au chat et à la souris avec une dizaine de zombies parmi les centaines de millions qui composaient l’armée du Roi de la Nuit. Belle leçon de survie.

Des zombies amorphes

Sur le champ de bataille, les zombies de l’armée du Roi de la Nuit ressemblaient à des bull-terriers sous acides, courant et sautant dans toutes les directions. Dans les couloirs de Winterfell, au contraire, s’ils ne se fixaient pas sur une «cible», ils semblaient errer bêtement sur place sans faire de réels efforts dans leurs recherches. Un manque de motivation évident de la part d’une main-d’œuvre que l’on pensait corvéable à merci et déterminée à remporter la guerre. Déception.

Mais ils sont où les géants de glace ?

A la fin de la saison 7, au moment où le Roi de la Nuit fait tomber le Mur à l’aide de son dragon, son armée se met en marche avec, dans ses rangs, plusieurs géants de glace. Dans la bataille la plus importante de l’existence du Roi de la Nuit – qui a manifestement attendu des millénaires avant de lancer son assaut sur Westeros – les téléspectateurs n’auront finalement aperçu qu’un seul géant de glace, qui a forcé à lui seul la porte du château, et semé le chaos avant d’être tué par une fillette de 12 ans, Lyanna Mormont.

Où étaient tous les autres géants au juste ? Une douzaine d’entre eux auraient pu créer des dégâts autrement plus importants sur le champ de bataille. Ont-ils été à ce point mal utilisés par les généraux du Roi de la Nuit ? Il est étrange de voir que la force de frappe de l’armée des morts n’ait pas été exploitée à bon escient par un souverain qui préparait son coup depuis plusieurs milliers d’années.

La mauvaise stratégie défensive du Roi de la Nuit

OK. Donc, tu te pointes dans le bois d’un château avec tous tes généraux pour tuer un garçon handicapé bloqué dans la neige dans son fauteuil roulant, et tu te fais surprendre par une jeune fille – aussi redoutable soit-elle – qui parvient à te sauter dessus par derrière sans qu’aucun de tes sbires, dont la vie est directement liée à ta seule existence, ne réagissent et/ou ne voient ladite jeune fille bondir (elle a bien dû prendre son élan quelque part pour réaliser ce saut, non ?) pour te tuer ? Non mais sérieux ? Ils auraient pu penser à faire un bouclier humain autour du Roi de la Nuit, au cas où.

Et puis, en parlant du Roi de la Nuit, comme trop d’antagonistes avant lui, il a pris son temps le pépère, avant de prendre son arme pour tuer Brandon Stark. S’il avait pu parler, il nous aurait bassiné avec le pourquoi du comment il en est arrivé là, à quel point il est trop fort et que personne ne peut rien contre lui. Une mort assez classique finalement.

des questions sans réponses

Et on aurait aimé, franchement, que le Roi de la Nuit puisse parler. Parce qu’à part l’explication de Brandon Stark dans l’épisode 2, sur le fait que le chef des hommes glaçon souhaitait imposer l’hiver éternel sur Westeros, et le tuer pour éradiquer la mémoire collective du continent tout entier, on reste un peu sur notre faim concernant ses réelles motivations, et ses ambitions à long terme après des millénaires à préparer son retour. On n’en saura également pas plus sur l’étendue de ses pouvoirs, son passé quand il était encore un être humain, ou encore sa vie quotidienne quand il n’était pas en train de comploter contre les humains (Que prenait-il au petit-déjeuner ? Quelle musique écoutait-il ? etc.).

Idem pour Brandon Stark, qui a passé l’épisode à suivre la bataille à travers les yeux d’une nuée de corbeaux, sans rien faire d’autre finalement. Ses immenses pouvoirs ne pouvaient-ils pas servir à autre chose qu'à contempler le carnage au moment où l’armée des morts semblait prendre le dessus ? Brandon Stark est encore en vie, et peut-être allons-nous en découvrir plus à son propos, et sur le Roi de la Nuit, dans les épisodes suivants. Mais beaucoup de questions resteront sans réponses, cela est certain. Et c'est très frustrant.


Retrouvez la saison 8 de Game Of Thrones tous les lundis en simultané avec les US dès 3h du matin sur OCS City, et sur myCANAL.fr.

À suivre aussi

Séries Tahar Rahim va interpréter un tueur en série dans la série Le Serpent
Séries Les 45 séries à voir en 2019
Séries Stranger Things : Les questions auxquelles la saison 4 devra répondre

Ailleurs sur le web

Derniers articles