La Maison des maternelles fera sa rentrée avec une nouvelle formule

Agathe Lecaron sera toujours entourée de Marie Perarnau et Benjamin Muller [Twitter ServicePresseF5]

Le magazine quotidien destinée aux parents et aux futurs parents La Maison des Maternelles revient le 9 septembre sur France 5 avec une nouvelle formule composée de deux émissions au lieu d'une.

Les téléspectateurs retrouveront désormais à 9h Le Journal des maternelles puis à 9h25 La maison des maternelles pour «un rendez-vous quotidien qui passe donc à 55 minutes, pour encore plus de conseils, de décryptage et de partage» annonce France 5.

Toujours composée d'Agathe Lecaron, Marie Perarnau et Benjamin Muller, l'équipe accueillera du lundi au vendredi parents et enfants et leur proposera les conseils de spécialistes comme la sage-femme Anna Roy, le coach sportif Karim Ngosso ou encore le pédiatre réanimateur Arnault Pfersdorff qui interviendra désormais toutes les semaines.

Autre nouveauté : Les yeux dans les yeux. «Tous les mercredis, Agathe Lecaron rencontrera une maman ou un papa pour un témoignage intime, une histoire forte ou émouvante. Et toujours, en fin d’émission, Benjamin Muller présentera le prénom du jour et Marie Perarnau les livres du jour».

Créée en 2001, l'émission Les Maternelles, qui deviendra plus tard La Maison des Maternelles, a d’abord été présentée par Maïtena Biraben puis par Karine Le Marchand, Daphné Bürki ou encore Julia Vignali. Depuis 2016, c’est Agathe Lecaron, par ailleurs maman de deux petits garçons, qui est à la tête de l’émission.

Forte de son succès – avec aussi 4,4 millions de vidéos vues par semaine sur Facebook, Youtube, Twitter et Instagram – l’émission a donné naissance en 2019 à un site web dédié : lamaisondesmaternelles.fr. «Cette plateforme a pour objectif de centraliser et traiter avec rigueur et exhaustivité toutes les thématiques abordées dans l’émission, qu’il s’agisse de la conception, de la grossesse, de la santé ou de l’éducation, explique l'animatrice pour Télérama. Au-delà de l’émission sur France 5, cet outil d’accompagnement va nous permettre de guider les téléspectateurs et les internautes, de leur fournir également des solutions, des bonnes adresses. Et peut-être d’éviter des dérives, comme le recours récurrent aux urgences.» 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles