«Bien nourrir son cerveau» explore l’étonnante relation entre nos méninges et le contenu de nos assiettes

Bon appétit Monsieur, mais sachez que cette glace pourrait exacerber vos pulsions agressives, vous faire prendre de mauvaises décisions et faire décliner prématurément votre mémoire [Vincent Fooy/ Galaxie Presse]

Si les mécanismes de l'alimentation sur la santé physique sont plutôt bien connus, l'action de la nourriture sur le cerveau est actuellement un passionnant champ d'investigations pour les scientifiques.

Des chercheurs ont récemment mis au jour que le contenu de nos assiettes avait une influence sur nos humeurs, une nouvelle facette de la nutrition qui pourrait faire de nos menus les alliés de notre santé mentale.

Tout commencerait déjà dans le ventre de la mère, est-il expliqué dans le passionnant documentaire Bien nourrir son cerveau diffusé ce samedi 19 septembre sur Arte.

Si la correlation n'est pas encore prouvée biologiquement, un faisceau d'indices tendent à conclure qu'une femme ayant consommé de la malbouffe durant sa grossesse aura des enfants plus colériques et capricieux...

Cette influence de l'alimentation sur l'humeur serait le fruit d'excès mais aussi de carences. Des souris privées d'omega-3 se sont ainsi montrées plus sujettes aux angoisses et au stress. Des hamsters nourris uniquement avec du maïs ont quant à eux eu une fâcheuse tendance à manifester une agressivité accrue voire une folie meurtrière.

Qu'en est-il de l'être humain ? Des travaux menés dans une prison ont eux aussi mesuré des effets sur l'humeur en servant des repas plus ou moins riches en protéines aux détenus, tandis qu'un institut de psychologie renommé a apporté, au travers d'une étonnante expérience, la preuve que ce que nous mangeons peut aussi influencer... nos pensées et nos décisions !

A noter qu'après la diffusion du documentaire Bien nourrir son cerveau ce samedi 21 septembre à 22h20, Arte poursuivra d'explorer les mystères du corps avec Microbiote : les fabuleux pouvoirs du ventre, réalisé par Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade (Le jeûne, une nouvelle thérapie ?, Demain, tous crétins?) le samedi 19 octobre en deuxième partie de soirée.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles