Pourquoi dit-on «décrocher la timbale» ?

Une expression qui provient d'un ancien jeu populaire.[© t. long/ap/sipa]

Lorsqu’une personne remporte un concours ou obtient un prix très convoité, on peut dire qu’elle «décroche la timbale».

Apparue au XIXe siècle, cette expression tire son origine du «mât de cocagne», un jeu traditionnel très populaire autrefois. Il consistait à grimper au sommet d’un poteau, à la force des bras, afin de décrocher des lots suspendus au sommet. Or, ce pieu était souvent enduit de graisse ou de savon pour rendre son ascension plus difficile.

Les participants qui réussissaient à l’escalader pouvaient alors décrocher de la nourriture (saucisses, jambons, friandises, etc.), voire même une «timbale»  – c’est-à-dire un petit gobelet –  en argent ou en or.

Cette dernière pouvait d’ailleurs être revendue contre une somme coquette. Ainsi, le joueur qui parvenait à «décrocher la timbale» repartait avec l’objet le plus précieux.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles