«Secrets d’Histoire» retrace la destinée romanesque de Lady Hamilton

Les splendeurs et misères d’une courtisane[ECP]

Le magazine «Secrets d'Histoire» revient sur la vie hors du commun de Lady Hamilton ce lundi 20 janvier à 21h05 sur France 3.

Depuis le Palais de Caserte à Naples, surnommé le Versailles italien avec son architecture grandiose d'environ 1200 salles (qui rappelle que la ville italienne était la troisième la plus importante d'Europe à l'époque), Stéphane Bern raconte comment la jeune fille issu d'un milieu très pauvre d'Angleterre a vécu une irrésistible ascension en Italie avant de connaître une terrible déchéance. 

« Nulle destinée ne fut plus extraordinaire que celle-là », a écrit Alexandre Dumas à propos de Lady Hamilton. Et comment imaginer une vie plus romanesque que celle de cette Anglaise, belle à se damner ? 

Sa beauté pour premier atout qui en fera la muse des artistes de l'époque, en particulier du peintre George Romney qui exécutera de nombreux portraits d'elle, brillante, spirituelle et déterminée, la belle au tempérament volcanique - devenue une lady en 1791 grâce à son mariage avec Sir William Hamilton - deviendra la maîtresse du héros britannique et ennemi farouche de Napoléon l'Amiral Nelson, ainsi que l'amie de la Reine Marie Caroline.

Mais après la bataille de Trafalgar au cours de laquelle l'homme de sa vie a trouvé la mort, Lady Hamilton se verra contrainte de s'éloigner du faste de la Cour de Naples et entamera une véritable descente aux enfers, digne d’une tragédie grecque. Elle décèdera le 15 janvier 1815 dans le plus grand dénuement à Calais, où elle s'était réfugiée pour échapper à ses créanciers.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles