Qui est Jean Tirole, le prix Nobel d'économie français ?

Jean Tirole, prix Nobel d'économie 2014. [ERIC CABANIS / AFP]

Le Français Jean Tirole a reçu lundi 13 octobre le prix Nobel d'économie. Il faisait partie des Français favoris pour recevoir la prestigieuse distinction.

 

Après Patrick Modiano en littérature, c'est son compatriote Jean Tirole qui remporte le prix Nobel d'économie pour son "analyse de la puissance du marché et de la régulation".

Sans doute moins connu du grand public que le très médiatique Thomas Piketty, cet homme plus discret, chercheur à l'université de Toulouse, est pourtant réputé l'un des plus brillants de sa génération.

 

Médaille d'or du CNRS

Il avait ainsi reçu dès 2007 la médaille d'or du CNRS, l'une des plus prestigieuses distinctions de la discipline, pour ses travaux sur le "nouvelle économie industrielle". Un seul Français l'avait précédé dans l'obtention de cette récompense : Maurice Allais.

Fils d'un père médecin et d'une mère professeur de lettres, cet ancien élève de l'Ecole Polytechnique, sorti dans le corps des Ponts-et-Chausées, est né à Troyes, dans l'Aube, en 1953.

 

Pied de nez aux Etats-Unis 

Ce n'est pourtant ni vers l'économie, ni vers la recherche que cette belle mécanique intellectuelle, partie aussi se former au MIT de Boston, se serait naturellement dirigé, confiait-il lorsqu'il avait reçu la médaille d'or du CNRS.

Auteur récipiendaire de nombreux livres, il avait récemment déploré dans Challenge l'exode des cerveaux français aux Etats-Unis et expliqué par la fuite des cerveaux les belles performances des Américains qui trustent de manière quasi hégémonique le prix Nobel d'Economie.

Sans doute n'est-il dès lors pas mécontent de les avoir mis en défaut aujourd'hui.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles