La BCE abaisse ses prévisions d'inflation et de croissance

Le président de la Banque centrale européenne Mario Draghi à Francfort en Allemagne, le 16 juillet 2015 [Daniel Roland / AFP] Le président de la Banque centrale européenne Mario Draghi à Francfort en Allemagne, le 16 juillet 2015 [Daniel Roland / AFP]

La Banque centrale a abaissé jeudi ses prévisions d'inflation et de croissance en zone euro pour 2015, 2016 et 2017, évoquant la faiblesse des prix du pétrole, la baisse de la demande mondiale et les inquiétudes sur les émergents.

La BCE table désormais sur une hausse des prix de 0,1% en 2015, 1,1% en 2016 et 1,7% en 2017, contre +0,3%, +1,5% et +1,8% respectivement jusqu'à présent, et sur une croissance de 1,4% cette année -contre 1,5% attendu précédemment-, de 1,7% en 2016 (contre 1,9%) et 1,8% en 2017 (contre 2%), a annoncé en conférence de presse son président Mario Draghi. Des risques pèsent sur ces nouvelles prévisions, a-t-il ajouté.

À suivre aussi

Christine Lagarde prend la présidence de la Banque centrale européenne (BCE), le 28 octobre 2019 à Francfort, en Allemagne [Boris Roessler / POOL/AFP/Archives]
Économie Christine Lagarde prend officiellement les rênes de la BCE
Essoufflement de la croissance, divisions internes au sein de la BCE, union bancaire inachevée... Les défis de Christine Lagarde sont complexes.
Économie Les 3 grands défis de Christine Lagarde à la tête de la Banque centrale européenne
Économie Les billets de 500 euros ne sont plus mis en circulation

Ailleurs sur le web

Derniers articles