Volkswagen rappelle 600.000 voitures Audi aux États-Unis

Des accidents ont été dénombrés en Chine et en Israël en 2016.[PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Le constructeur automobile allemand Volkswagen a annoncé le rappel de près de 600.000 voitures de sa filiale haut de gamme Audi aux États-Unis. Différentes malfaçons entraînent cette décision.

Toutes les voitures rappelées étaient commercialisées entre 2011 et 2017, mais les défauts signalés touchent un certain nombre de modèles du constructeur.

A lire aussi : Vidéo : Cadillac one, la voiture blindée du président Donald Trump

234.000 voitures Audi A5 font face à un problème de corrosion qui pourrait empêcher les coussins gonflables de se déployer correctement. Sur certains modèles, un problème de pompe à eau a été signalé. Elle pourrait surchauffer et provoquer un incendie. Une malfaçon que l’on retrouve également sur les modèles A4, A6 et Q5, en tout 343.000 véhicules sont concernés.

Enfin 6.000 autres voitures présentent le risque de ne pas voir leur coussin gonflable se déployer, ou que les ceintures de sécurité ne se tendent pas correctement en cas de collision.

Aucun incident mortel

Des accidents ont été dénombrés en Chine et en Israël en 2016 mais l’agence américaine de la sécurité routière a assuré qu’aucun incident mortel causé par ces défauts n’était survenu.

Les concessionnaires Audi effectueront gratuitement les réparations et remplacements des pièces nécessaires. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles