Amazon préparerait des supermarchés robotisés employant trois humains

Amazon ambitionne de transformer la grande distribution. [JOHN MACDOUGALL / AFP]

La robotisation de l'économie, chère à Benoît Hamon, est en marche. Le PDG d'Amazon, Jeff Bezos, ambitionne d'ouvrir des supermarchés géants entièrement robotisés, qui n'embaucheraient que trois employés humains.

Comme le rappelle le New York Post, Amazon a dévoilé récemment à Seattle un prototype de superette sans caisse, baptisé «Amazon Go», accessible uniquement aux employés de la firme. Grâce à une application, les clients peuvent y choisir les produits qu'ils souhaitent. A l'aide de caméras équipées de logiciels de reconnaissance faciale, les produits sont automatiquement facturés, et les clients recoivent la facture par mail dès qu'il sortent du magasin. 

A lire aussi : Amazon veut construire des entrepôts volants

Amazon a en effet pris conscience que les clients préfèraient toucher certains produits avant de les acheter, comme le fruits et légumes, ou encore la viande et les oeufs, afin de vérifier qu'ils sont en bon état. 

Des supermarchés automatisés de 4.000 m2

Mais cette superette, qui accueillera dans les prochains mois des clients sans restriction, ne serait qu'un prototype. Amazon ambitionne en effet d'ouvrir des supermarchés sur le même modèle, d'une surface pouvant atteindre les 4.000 mètres carrés. Près de 4.000 produits différents y seraient vendus. 

Et selon des sources chez Amazon interrogées par le New York Post, on ne trouverait dans ces supermarchés que trois employés à la fois, avec au maximum dix personnes qui se relaieraient.

Après avoir effectué les premières livraisons de colis par drone, l'entreprise de Jeff Bezos pourrait ainsi façonner l'avenir de la grande distribution. Et dans cette perspective, ce sont des centaines de milliers d'emplois qui seraient menacés à travers le monde.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles