Pollution de l’air : 7 millions de décès en 2012

Paris sous la pollution, le 12 mars 2014. [AFP/Archives]

Selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), publié mardi 25 mars, la pollution de l’air a été responsable de 7 millions de décès prématurés en 2012, à travers le monde.

 

La pollution de l’air s’avère de plus en plus préoccupante. Selon le dernier rapport publié ce mardi par l’OMS, environ 7 millions de personnes dans le monde entier ont perdu la vie prématurément, en 2012, à cause de la mauvaise qualité de l’air.

Ces chiffres alarmants, deux fois plus que l’ancien constat de 2008 (3,2 millions de morts) font de la pollution de l’air désormais le "principal risque environnemental pour la santé dans le monde".

 

Les pays riches non épargnés

D’après le rapport, l’Asie du Sud-Est et du Pacifique occidental sont les régions les plus touchées par la pollution de l’air, avec 5,9 millions de décès recensés.

Les pays développés n’ont pas été épargnés, puisque la pollution de l'air domestique (les fumées et émanations liées aux appareils de cuisson, aux instruments de chauffage, etc) a causé la mort de 4,3 millions de personnes. 

 

Pollution : Paris redécouvre la circulation alternée 

Chine : arroser les villes pour lutter contre la pollution 

 

Vous aimerez aussi

Des membres de la Croix Rouge guinéenne à Conakry, lors d'une campagne de sensibilisation aux dangers du virus Ebola, le 11 avril 2014 [Cellou Binani / AFP/Archives]
AfSud Guinée: l'épidémie de fièvre Ebola "sous contrôle"
santé Une Italienne enceinte des jumeaux d'une autre par erreur
Les présidents français François Hollande (c) et mexicain Enrique Pena Nieto (d), la ministre française de la Culture et la Communication Aurélie Filippetti (g) sur le site archéologique de Teotihuacan le 11 avril 2014, au Mexique [Alain Jocard / AFP]
Diplomatie Hollande souligne le retard à combler dans les relations avec le Mexique

Ailleurs sur le web

Derniers articles