Solar Impulse a quitté le Japon pour Hawaï

L’avion à énergie solaire a quitté le Japon dimanche dans la nuit. [Solar Impulse / AFP]

Après avoir été bloqué depuis près d’un mois au Japon, Solar Impulse 2 a pu décoller dans la nuit de dimanche à lundi pour tenter de rejoindre Hawaï.

 

"Maintenant en plein vol pour Hawaï. Emotions très fortes car j’ai passé le point de non-retour : l’exploration commence ici", a tweeté le pilote suisse André Borschberg.

L’avion révolutionnaire continue son défi énergétique solaire autour du monde. Solar Impulse 2 a quitté lundi le sol du Japon, où il patientait depuis près d’un mois, à cause de conditions météorologiques peu favorables.

 

Décision difficile

La décision du départ a été difficile, compte tenu de nombreux paramètres techniques. "Il est extrêmement compliqué de prévoir la météo à un horizon de cinq jours", a souligné plusieurs fois l’équipe.

L’avion n’avait plus que jusqu’au 5 août pour décoller, puisque sa fragilité ne lui permet pas de supporter les trop grosses chaleurs, la pluie ou les perturbations. Le pilote va devoir suivre un couloir sans nuages pendant son vol de 120 heures.

L’avion était parti le 9 mars d’Abou Dhabi pour un tour du monde de 35.000 kilomètres destiné à promouvoir l’usage des énergies renouvelables, en particulier l’énergie solaire

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles