COP 21 : des solutions contre le changement climatique exposées à Paris

La "Smart Flower" d'EDF est un panneau photovoltaïque destiné aux particuliers qui suit la course du soleil tout au long de la journée. [L.Biosca]

A moins de 100 jours de la COP 21 qu'elle va accueillir, Paris veut sensibiliser le plus grand nombre à la préservation de l'environnement.

 

Sur les berges de Seine, au pied du Musée d'Orsay (7e arrondissement), les Parisiens et les touristes peuvent ainsi découvrir depuis mercredi seize projets scientifiques innovants destinées à lutter contre le réchauffement climatique.

"La situation actuelle n'est pas qu'une fatalité, c'est aussi une opportunité technologique et économique. Paris veut être un modèle dans cette révolution", affirme Patrick Klugman, l'adjoint aux relations internationales.

 

La technologie au service de l'environnement

Parmi les inventions présentées, certaines sont liées à la production d'énergies renouvelables, comme des panneaux photovoltaïques en forme de fleur, qui suivent le soleil durant la journée (la "Smart Flower" d'EDF), ou encore une éolienne dont les pales peuvent se rétracter ou se déployer afin de s'adapter à la vitesse du vent (Vertéole).

Dans le domaine de l'habitat, figurent également un béton clair qui absorbe la pollution et diminue l'effet de chaleur dans la ville (le "[B] Etonnant" par Ciment Calcia), ou encore un boîtier à installer sur son compteur électrique, qui transmet la consommation du foyer en temps réel sur l'ordinateur personnel (Qinergy).

 

Trois déménagements dans la capitale

Cette exposition changera d'emplacement à plusieurs reprises jusqu'au mois de décembre. Elle restera sur les quais de Seine jusqu'au 4 octobre, avant de s'installer au bassin de la Villette (19e) du 18 novembre au 14 décembre, puis avenue Winston-Churchill (8e) du 4 au 11 décembre, avant de s'achever sur le parvis de l’Hôtel de Ville (4e) du 30 novembre au 12 décembre.

"Il s'agit de mettre en valeur les forces vives de la société civile, qui apportent des solutions concrètes à certaines des grandes problématiques du XXIe siècle", souligne Célia Blauel, l'adjointe EELV en charge de l'environnement.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles