Darty adopte une flotte de véhicules électriques

Les DartyBlue sont utilisées pour les dépannages à domicile. [J. Gorski/Studio Darty]

Darty a engagé lundi un partenariat avec Blue Solutions afin de s’équiper d’une douzaine de Blueutility, la version utilitaire de la Bluecar.

 
La célèbre petite voiture bleu et jaune de Darty s’offre une nouvelle jeunesse. Ces véhicules 100 % électriques, baptisés "DartyBlue", sont destinés à être utilisés par les techniciens pour dépanner les clients à domicile. En région parisienne, tous peuvent recharger leurs batteries sur les 6 000 bornes mises en place par le service Autolib’, depuis son lancement fin 2011.
 
 
Un geste pour la planète
 
Pour le spécialiste de l’électroménager, de l’image, du son et du multimédia, il s’agit d’aller toujours plus loin dans le respect de l’environnement, en étant un acteur dans le secteur des mobilités propres. "Dans un environnement urbain de plus en plus dense et toujours en croissance, la voiture électrique est une évidence pour participer à la réduction de la pollution en ville", selon Régis Schultz, le président de Darty.
 
De son côté, Vincent Bolloré, président du Groupe Bolloré, qui a développé la voiture, estime que "la DartyBlue prouve l’importance du rôle que les entreprises ont à jouer dans la réduction des émissions de CO2". Ce partenariat marque d’ailleurs une nouvelle étape dans l’engagement de l’enseigne sur la question du développement durable.
 
 
Un engagement de longue date
 
Cette préoccupation a été prise très au sérieux dès 1973 par l’entreprise. A l’époque, cette dernière proposait déjà de reprendre les anciens appareils de ses clients lors de chaque livraison à domicile d’un achat neuf. Le groupe Darty a ensuite mis en place progressivement des systèmes de collecte et de recyclage pour les emballages, (qu’ils soient en carton ou en polystyrène), le petit électroménager, les piles, les ampoules ou encore les cartouches d’encre.
 

Vous aimerez aussi

Facebook doit révéler mardi les détails d'un projet qui devrait signer l'entrée du géant américain dans l'univers des cryptomonnaies [LOIC VENANCE / AFP/Archives]
Internet Cryptomonnaie : Facebook s'apprête à bousculer le secteur
L'ancien siège de la Banque de France devient «Citéco».
culture Paris : l'ancien siège de la Banque de France devient «Citéco», le premier musée dédié à l'économie
Économie Bitcoin, Ether, Ripple, Litecoin... les 10 cryptomonnaies à connaître

Ailleurs sur le web

Derniers articles