La sonde MAVEN en orbite autour de Mars

Mars[CC/kevindooley]

Après dix mois de voyage, la sonde spatiale américaine Maven est entrée ce matin en orbite autour de Mars. Sa mission : expliquer la disparition d’une partie de l’atmosphère martienne.

 

Jusqu’ici, seuls cinq engins se trouvaient sur ou autour de Mars. Curiosity et ses collègues ont été rejoints lundi matin à 4h24 du matin (heure française) par un sixième vaisseau. Et non des moindres. La sonde Maven, qui s’est placée ce matin en orbite autour de la planète rouge, doit étudier l’atmosphère martienne et déterminer les causes de sa disparition partielle.

"Comme premier orbiteur dédié à l’étude de la haute atmosphère de Mars, MAVEN va nettement améliorer notre compréhension de l’histoire de l’atmosphère martienne, comment le climat a changé avec le temps, et comment cela a influencé l’évolution de la surface et la potentielle habitabilité de la planète," a déclaré Charles Bolden, le patron de la Nasa, dans un communiqué.

Cette étude donnera les moyens d’en apprendre plus sur le passé, mais aussi sur le futur de la planète. "Cela nous permettra également d’être mieux informé dans le cadre d’une prochaine mission pour envoyer des humains sur la planète rouge dans les années 2030," poursuit ainsi le communiqué.

 

Orbite elliptique

MAVEN et ses huit instruments de mesure (dont un français) ont donc commencé ce matin une phase de calibrage qui durera cinq semaines. Passé cette étape, la sonde se placera en orbite elliptique de quatre heures et demie.

Une trajectoire qui lui permettra de réaliser des relevés sur l’atmosphère de la planète sous toutes ses latitudes. Avec une altitude variant de 150km à 6.000km, MAVEN devrait, durant le temps de sa mission qui doit durer un an, observer toutes les couches de l’atmosphère martienne.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles