Les signes du zodiaque faux depuis 2000 ans ?

Les signes du zodiaque seraient erronés selon certains scientifiques. Photo d'illustration. [HO / ESO / AFP / Archives]

Une émission de vulgarisation scientifique diffusée sur la BBC vient de révéler l'existence d'un treizième signe astrologique, qui bouleverserait le paysage zodiacal. Les signes attribués à chacun seraient erronés depuis plus de 2000 ans.

Les signes du zodiaque seraient erronés depuis 2000 ans. C'est ce que met en lumière une émission de vulgarisation scientifique diffusée la semaine passée sur la BBC. L'ensemble des signes astrologiques seraient décalés en raison de l'existence d'un treizième signe.

L'Ophiuchus, ou plus communément le Serpentaire, aurait été délibérément écarté du zodiaque il y a plus de 2000 ans. Cette mise à l'écart serait due à la difficulté à diviser les 360 degrés du ciel en 13 parts égales. Le Serpentaire apparait pourtant bien dans le ciel, entre le Scorpion et le Sagittaire.

Un déplacement des constellations depuis 2000 ans

De plus, les dates attribuées aux signes n'ont pas évolué depuis la Grèce Antique, alors que les constellations, qui désignent les signes, se sont déplacées depuis. Ces facteurs poussent les scientifiques à affirmer que les signes zodiacaux ont été décalés depuis de nombreuses années.

La BBC propose un outil simple pour déterminer son "vrai" signe astrologique. Certains astrologues critiquent cependant cette théorie. D'après Alain de Chivré, président de la Fédération des astrologues francophones contacté par le Nouvel Obs, cette affirmation serait erronée par la confusion entre astrologie et astronomie. Les constellations astronomiques, qui disposent des mêmes noms que les signes du zodiaque, n'auraient selon lui pas de réel lien avec l'astrologie.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles