La Nasa reporte le lancement du robot InSight sur Mars

Les conditions sur Mars sont impitoyables et la Nasa a préféré ne pas prendre de risques.[NASA/JPL-Caltech]

C'est un coup dur. La Nasa ne pourra pas lancer le robot InSight sur la planète Mars comme prévu au mois de mars 2016.

L'agence spatiale américaine a indiqué ce mardi dans un communiqué qu’une défaillance sur un outil de mesure des mouvements sismiques fourni par l'Agence spatiale française (CNES) l’obligeait à reporter la mission. Un détail qui devrait considérablement la retarder en réalité puisque la prochaine fenêtre de tir pour envoyer le robot chargé d'étudier les profondeurs de Mars ne s'ouvrira pas avant au moins deux ans, en mai-juin 2018.

«La difficulté provient d'une sphère à l'intérieur de laquelle est placée l'expérience du CNES», a expliqué le président du CNES, Jean-Yves Le Gall. Or «cette sphère doit être totalement hermétique. Or nous n'arrivons pas à le garantir».

La Nasa avait annoncé en août 2012, le projet de lancement de ce robot destiné à étudier les profondeurs et tenter d'en savoir plus sur l'évolution des planètes rocheuses. L'engin, statique contrairement à Curiosity, devait arriver sur la planète rouge le 28 septembre 2016 et explorer pour la première fois les entrailles de Mars grâce à un radar pénétrant. Et qui sait découvrir des aquifères, autrement dit de l'eau.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles