Un des satellites de Jupiter pourrait abriter la vie

L'étude de la Nasa selon laquelle Jupiter disposerait sous sa couche de glace d’un environnement favorable à la vie, motive un peu plus l'envoi d'une mission d'exploration à l'horizon 2020. À l'image, cette même mission d'exploration illustrée par la Nasa. [NASA/JPL-Caltech]

Selon la Nasa, Europe, l’un des 67 satellites naturels de Jupiter, disposerait sous sa couche de glace d’un environnement favorable à la vie.

Il s’agit, selon les scientifiques de l’Agence spatiale américaine, d’un océan liquide d’environ 90 kilomètres de profondeur.

A lire aussi : Des vagues de plus de 120 mètres auraient déferlé sur Mars

Dans le détail, et suivant leurs travaux qui ont été publiés mardi 17 mai dans la revue spécialisée Geophysical Research, les éléments d’hydrogène contenus dans cet océan sont 10 fois plus élevés que la production d’oxygène, soit un ratio comparable à celui que l’on trouve dans nos propres océans

Une mission d’exploration d’ici à 2020

Cette étude motive la communauté scientifique à effectuer d’autres recherches sur la quantité de carbone, d’azote, de phosphore et de soufre que contient l’océan subglaciaire d'Europe précise la revue scientifique Sciences et Avenir.

Les experts rappellent qu’Europe est considérée par la Nasa comme «l’endroit de notre système solaire où il est actuellement plus probable de trouver de la vie». L’Agence spatiale américaine prévoit même d’y envoyer une mission d’exploration d’ici 2020.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles