Il saute pour défier la fatalité

Jarrett Martin, paraplégique et base-jumper. [Capture d'écran Youtube / Jarrett Martin]

Pour Jarrett Martin, chaque saut est un pied de nez à la mort. A 24 ans, le jeune homme est devenu une figure du base jump, une pratique consistant à sauter en parachute du haut d’une falaise, d’un immeuble ou de tout autre point haut.

 

Il vient ainsi de réaliser un exploit cette année avec pas moins de onze sauts dans les fjords norvégiens en l’espace de quatre jours. Pourtant, sa passion aurait pu le tuer. A 18 ans, un grave accident de parachute l’a plongé dans le coma, le laissant paralysé des deux jambes.

Mais sa seule préoccupation à son réveil a été de savoir quand il pourrait resauter. Six mois plus tard, il devenait l’un des deux seuls handicapés à avoir jamais réalisé un saut de base jump. Et Jarrett Martin ne s’est pas contenté de cet exploit : il vient d’être embauché comme instructeur à Skydive Dubai, un prestigieux club de base jump. «Je n’aurais jamais pensé pouvoir travailler ici dans mon état. Mais s’il y a la volonté, il y a un chemin. Je l’ai trouvé et c’est incroyable de pouvoir continuer à faire ce que j’aime».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles