Ligue 1 : Lyon veut stopper l’hémorragie

Alexandre Lacazette sera l'une des armes offensives de l'OL face à Monaco, vendredi. [JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP]

En ouverture de la 5e journée de Ligue 1, l'OL (17e) reçoit Monaco (15e) vendredi, dans un choc de la peur entre deux géants endormis.

 

La sonnette d’alarme est proche d’être tirée pour l’Olympique lyonnais. À l’heure de disputer la 5e journée de championnat avec la réception de Monaco vendredi, le club rhodanien pointe à une pâle dix-septième place. Car après avoir concédé trois défaites consécutives en Ligue 1, dont la dernière chez le promu messin (2-1), Lyon est dans l’urgence d’engranger des points.

«J’attends surtout la victoire. Le déclic viendra à travers les prestations qu’on va faire et reprendre confiance en nos moyens», espère Hubert Fournier, arrivé cet été du Stade de Reims. Pour le moment, le technicien n’a pas réussi à trouver la bonne formule. Le nouvel entraîneur de l’OL peut se rassurer avec les retours de blessure du défenseur Samuel Umtiti et de l’attaquant Mohamed Yattara, ainsi que Nabil Fekir.

Mais le fait marquant, c’est le retour dans le groupe lyonnais de Yoann Gourcuff. L’ancien Rennais - qui a cumulé 637 jours d’indisponibilité depuis son arrivée à l’OL en août 2010 - n’a pas encore disputé la moindre rencontre officielle cette saison.

 

Monaco en pleine reconstruction

«Ce que l’on souhaite, en fin de match, si l’on est devant au score, c’est sa capacité à tenir le ballon ce que nous n’avions pas su faire contre Metz», a expliqué Fournier. Contre un Monaco également mal en point - l’ASM est quinzième -, Gourcuff pourrait faire le plus grand bien et permettre pourquoi pas à son club de se refaire une santé et de quitter le dernier tiers du classement.

D’autant plus que le club de la Principauté ne respire pas non plus la sérénité en ce début de saison. Leonardo Jardim qui a remplacé Claudio Ranieri a dû faire face aux départs non programmés de James Rodriguez et Radamel Falcao. Le technicien portugais doit totalement changer ses plans et son équipe-type. Les Monégasques  se présenteront à Gerland affaiblis.

Une chance pour Lyon de lancer sa saison.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles