Vidéo : Gignac prend Bielsa par le col

L'attaquant marseillais, André-Pierre Gignac, a pris l'entraîneur argentin, Marcelo Bielsa, par le col après la victoire de l'OM cpntre Caen samedi. [Capture Youtube]

Le joueur André-Pierre Gignac a fêté la victoire du match Caen-Marseille (1-2) samedi d'une manière assez surprenante.

 

Après avoir marqué le but décisif à la 93ème minute, l'attaquant marseillais s'est précipité vers son entraîneur, Marcelo Bielsa, et l'a pris par le col pour l'embrasser.

Bielsa, ne comprenant pas le geste de son joueur, a repoussé Gignac et lui a donné une tape dans le dos.

 

Un défi lancé sur Twitter

Après le match, Gignac s'est expliqué aux journalistes, comme on peut l'entendre dans cette vidéo.

FCM, le site non-officiel du club de Marseille, avait lancé le hashtag #unabrazopoeloco sur Twitter le 19 septembre dernier. Les internautes ont défié  le joueur de faire "un abrazo por El loco" (ndlr, faire un bisou à 'El loco', le surnom donné à l'entraîneur Marcelo Bielsa).

Il a raconté avoir voulu relever ce défi grâce à "l'adrénaline" du match,  sans quoi il n'aurait jamais osé un tel geste. "Si on gagnait plus largement je ne l'aurais pas fait", a-t-il confié.

 

"El Loco", le fou argentin

L'entraîneur argentin Marcelo Bielsa est connu dans le milieu du football pour ses méthodes d'entraînement très rigoureuses et exigeantes.

L'Equipe rapporte d'ailleurs une déclaration de "El Loco" : "Mon surnom, je le dois à mon comportement parfois extrême."

Ainsi, le journal raconte que, en 1992, Bielsa avait menacé avec une grenade des supporteurs venus encourager le club argentin Newell's Old Boys.

"Si vous ne partez pas, je vous fais exploser", leur avait-il crié. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles