Ebola : le Maroc demande le report de la CAN 2015

Drapeau du Maroc [Fadel Senna / AFP/Archives]

En raison de l’épidémie de fièvre Ebola qui sévit en Afrique, le Maroc, organisateur de la Coupe d’Afrique des Nations en 2015, a demandé le report de la compétition. La Confédération africaine de football a annoncé qu'aucun changement n'était pour le moment prévu.

 

La CAN 2015 reportée ? C’est une hypothèse plausible après la demande de report formulée par le gouvernement marocain auprès de la Confédération africaine de football (CAF). Une recommandation émise par le ministère de la Santé du royaume afin "d’éviter les rassemblements auxquels prennent part des pays touchés par le virus Ebola."

Une crainte renforcée par la tenue ce week-end au Maroc  de la troisième journée des éliminatoires de la CAN. Les joueurs de Guinée, dont le pays est touché par l’épidémie, sont en effet à Casablanca pour un match contre le Ghana.

Toutefois, la CAF a annoncé  samedi qu'aucun changement dans le calendrier n'était pour le moment prévu.

 

Plan sanitaire

En cas de non-report, seize pays d’Afrique s’affronteront du 17 janvier au 8 février à Tanger, Rabat, Agadir et Marrakech pour remporter la prestigieuse compétition. Pour faire face à cette situation de rassemblement, le gouvernement marocain  avait annoncé fin août la mise en place d’une "commission nationale" afin de préparer "un plan sanitaire contre Ebola" en prévision de la CAN.

L’épidémie, qui touche principalement le Libéria, la Guinée et la Sierra Léone, a passé il y a peu le cap des 4.000 morts selon l'OMS. Pour le moment, aucun cas n'a été détecté au Maroc, qui est le seul pays, via Royal Air Maroc, à continuer d'assurer les liaisons aériennes avec les pays concernés par Ebola.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles