Ibrahimovic : des propos à l'étude

Zlatan Ibrahimovic était très en colère contre l'arbitrage du match Bordeaux-Paris [AFP]

Zlatan Ibrahimovic n’a pas décoléré après la défaite du PSG, dimanche à Bordeaux (3-2), fustigeant l’arbitrage. Son cas sera étudié jeudi par la LFP. 

 

La polémique a pris une nouvelle ampleur au lendemain des déclarations chocs de Zlatan Ibrahimovic.

La star du PSG, qui a dérapé dimanche à la fin du match perdu contre Bordeaux (3-2), s’en était prise à l’arbitre avant de qualifier la France de "pays de merde" ne "méritant pas le PSG". Des propos qui ont choqué jusqu’au sommet de l’État, le ministre des sports demandant des excuses.

 

 

 

 

Si "Ibra" s'est, une nouvelle fois, exécuté lundi dans une vidéo diffusée par le club de la capitale la Ligue des Football Professionnel a annoncé, lundi, que sa situation sera étudiée jeudi par la Commission de discipline.

Habitué aux sanctions de la LFP –il avait écopé de deux matchs de suspension mi-février-, le buteur suédois s’expose à quatre matchs de suspension pour «propos injurieux à l’encontre d’un officiel» selon le règlement. Ce qui serait un handicap pour le PSG dans la course au titre.

Et en poussant plus loin, c’est son avenir dans la capitale qui pourrait être remis en question...

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles