Les cas Ibrahimovic et Payet étudiés par le CNOSF

Zlatan Ibrahimovic a été suspendu quatre matchs pour ses propos tenus après la rencontre du PSG face à Bordeaux le 15 mars dernier. Zlatan Ibrahimovic a été suspendu quatre matchs pour ses propos tenus après la rencontre du PSG face à Bordeaux le 15 mars dernier.[[Karim Jaafar / AL-WATAN DOHA / AFP]]

Le CNOSF doit étudier ce jeudi les cas de Dimitri Payet et Zlatan Ibrahimovic, suspendus deux et quatre matchs la semaine dernière par la commission de discipline pour les propos injurieux.

 

Le Comité national olympique et sportif français va avoir du travail. Saisi par l’OM et le PSG, il doit étudier ce jeudi en procédure d’urgence les cas de Dimitri Payet et Zlatan Ibrahimovic, respectivement suspendus deux et quatre matchs par la commission de discipline pour leurs propos injurieux tenus le 15 mars dernier.

Les deux clubs espèrent pourvoir obtenir un avis favorable pour une réduction de la sanction du milieu de terrain français et de l’attaquant suédois

Dans le cas de la nomination d’un conciliateur, Payet et Ibrahimovic verraient leur peine suspendue et pourraient prendre part, ce week-end, à la 33e journée de Ligue 1. Ce qui ne serait pas forcément une bonne nouvelle pour Nantes, qui reçoit l’OM, et Nice, qui se déplace au Parc des Princes.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles