En L2 l’année prochaine, le Red Star cherche un stade

Le joueur du Red Star Hameur Bouazza lors du match de Coupe de France Red Star Saint-Étienne. [FRANCK FIFE / AFP]

Le club Francilien du Red Star a assuré vendredi sa montée en Ligue 2 la saison prochaine. Il ne lui reste plus qu’à trouver un stade aux normes.

 

Le fantôme de Luzenac plane au-dessus du Red Star. En battant Istres vendredi (4-0), le Red Star s’est assuré de ne plus pouvoir être rattrapé par le 4e de National, Strasbourg, et donc de valider sa montée en Ligue 2 la saison prochaine. Mais au-delà de ce joli exploit que les Franciliens attendaient depuis 16 ans (date de leur dernier passage en deuxième division), une question demeure. Où le Red Star jouera-t-il l’année prochaine ?

 

 

Pour la L2, les instances du football français se montrent en effet davantage exigeantes. Or, le stade Bauer de Saint-Ouen, enceinte historique du Red Star, n’est pas aux normes pour accueillir des rencontres de foot professionnel.

 

Stade de France ? Jean Bouin ?

Plusieurs pistes sont déjà évoquées. Le Stade de France, en premier lieu, qui apparait toutefois bien trop vaste pour des rencontres de Ligue 2. Le stade Jean Bouin, qui sert de base aux joueurs du Stade Français, est également envisagé. Le Red Star y a d’ailleurs joué cette année à l’occasion d’un 8e de finale de Coupe de France perdu face à Saint-Etienne.

Toujours est-il que le club francilien devra faire une proposition aux instances d’ici début juin. Cela lui permettrait d’éviter le sort de Luzenac qui, faute d’avoir pu trouver un stade aux normes, n’avait jamais pu valider sa montée en deuxième division.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles