«D8 sera la chaine du football le temps d'une soirée»

Alexandre Delpérier sera à Milan pour commenter la finale de la Ligue des champions, samedi 28 mai.[X. Lahache / D8]

C’est un événement unique pour une chaîne de la TNT. D8 va diffuser, samedi 28 mai, la finale de la Ligue des champions entre le Real Madrid et l’Atlético de Madrid.

En compagnie d’Alain Roche et en direct du stade San Siro à Milan, Alexandre Delpérier commentera cette affiche du football européen avec d’un côté Zinedine Zidane, Karim Benzema, et Antoine Griezmann de l’autre.

A lire aussi : Real Madrid-Atlético Madrid : à quelle heure et sur quelle chaîne ?

C’est un beau coup réalisé par D8 en s’offrant cette finale de la Ligue des champions

C’est une formidable opportunité pour D8, ses téléspectateurs et les amoureux du football, qui ont déjà l’habitue de suivre l’équipe de France Espoirs et féminines. Mais aussi les matchs de Ligue des champions qui sont diffusés en différés. J’espère que l’on va faire une grosse audience comme on a pu en faire lors de la Coupe du monde féminines déjà sur D8 et qui avait été le record de la TNT pendant quatre ans.

L’objectif est-il de récupérer ce record ?

L’objectif est avant tout de donner du plaisir aux téléspectateurs et d’avoir un grand match avec les deux meilleures équipes d’Europe. Mais aussi de passer un moment exceptionnel avec Alain Roche à mes côtés dans un stade mythique de Milan avec deux entraîneurs extraordinaires, des joueurs hors du commun avec Cristiano Ronaldo, Karim Benzema et Antoine Griezmann pour ne citer qu’eux. Ensuite les records suivront s’ils doivent suivre.

Quel sera le programme autour de cette finale ?

Le temps d’une soirée, D8 sera la chaîne du football. Il y aura près de cinq d’heures d’antennes dédiées à cette finale. C’est du jamais vu jusqu’à présent sur une chaîne gratuite pour un match de foot. D8 prend très au sérieux cet événement exceptionnel. Dès 18h50, il y aura un «Touche pas à mon poste» spécial avec Cyril Hanouna et ses invités et la finale sera ensuite suivie d’un «Touche pas à mon sport» animé par Estelle Denis, qui sera notamment accompagnée par Pierre Ménès et Raymond Domenech. Pour les amoureux du foot, cette soirée va être exceptionnelle avec beaucoup d’émotions.

Personnellement, qu’est-ce que ça représente de commenter une finale de la Ligue des champions ?

C’est un immense privilège et une grande fierté, surtout de passer derrière plein de grands noms. Et notamment Thierry Gilardi, qui était un camarade qui m’était cher. C’est une grande émotion, même si je ne me compare nullement à lui. J’aurai une vraie pensée pour Thierry en commentant cette finale.

Est-ce aussi une forme consécration ?

Non car je ne vois pas ma carrière comme ça. Je n’ai pas d’objectif final. Aujourd’hui, j’ai la chance de commenter cet événement majeur, mais à côté je dirige, depuis plus d’un an, Yahoo France, qui est le leader mondial du Web et du sport sur le Web. Je prends beaucoup de plaisir à faire ces choses là. Cette finale est une étape supplémentaire. Comme tout ce que je fais, je vais énormément m’investir et beaucoup travailler pour préparer au mieux ce grand rendez-vous.

Comment fonctionne votre duo avec Alain Roche ?

En terme de préparation, on échange et on se parle beaucoup. On s’organise une réunion juste avant chaque match pour partager nos informations et avoir un ressenti sur les forces et les faiblesses de chaque équipe. Au moment où on se lance dans le direct, on est prêt et informé de tout. Que je commente une finale de Ligue des champions, une rencontre de l’équipe de France Espoirs ou féminines, la préparation est la même pour moi. Ce sont des heures de préparation et de recherches.

Tout est réuni pour voir une belle finale…

Sur le papier, on a un match exceptionnel. Il ne manque que le PSG. Voir Antoine Griezmann, qui est le joueur préféré des Français, opposé au Real Madrid de Zinedine Zidane, qui est le plus grand joueur français de tous les temps, on pouvait difficilement espérer mieux.

Quel est votre pronostic pour cette finale ?

C’est une question que j’aime bien poser, mais je suis incapable de donner un pronostic. Cristiano Ronaldo est capable de faire la différence à tout moment, comme Griezmann l’a également prouvé. J’ai hâte que le premier but soit inscrit, car derrière ce sera un match extraordinaire. J’apprécie le Real Madrid comme j’aime la solidarité et le collectif de l’Atlético, que j’avais rarement vu dans le football moderne. Les Colchoneros sont moins spectaculaires, mais il y a de telles valeurs de solidarité, de collectif et d’abnégation dans cette équipe. Il y a quelque chose de spéciale qui se dégage de cette formation.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles