Le Fitbit Flex, un coach au poignet

[DR]

Dans l’univers naissant des bracelets connectés, le Fitbit Flex fait figure de couteau suisse.

 

Ce coach électronique, qui se porte au poignet, est l’un des produits stars présentés lors de Foire de Paris (du 30 avril au 11 mai prochain) au Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15e).

Porté en permanence comme une montre, il dresse un profil détaillé de l’activité de son propriétaire à partir de sa masse corporelle, de jour comme de nuit, 24h/24.

Dès le matin au réveil, puis tout au long de la journée, le Fitbit Flex commence par enregistrer le nombre de pas, la distance parcourue et le nombre de calories brûlées.

Le soir, il poursuit son rôle de docteur personnel afin d’analyser les cycles de sommeil de son porteur et le réveille même en douceur avec son alarme silencieuse pour un nouveau cycle.

Pour dresser le bilan de son activité quotidienne, ce petit appareil flexible et discret reste connecté pour transmettre, via une synchronisation Bluetooth 4.0, les informations à un ordinateur, ou même sur les smartphones et tablettes, compatibles avec les systèmes iOS et Android.

 

Repousser ses limites

Des applications spécifiques permettent de s’imposer des objectifs et de les remplir (marcher un certain nombre de kilomètres, perdre 5 kg, dormir 8 heures…) ou encore de repousser ses limites pour les adeptes du jogging et du fitness.

Les petits témoins lumineux s’allument à mesure que le porteur progresse dans ses objectifs. Sur le plan esthétique, le Fitbit Flex propose des bracelets inter­chan­geables aux couleurs variées (orange, bleu, noir) pour s’accorder à diverses tenues.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles