Cent policiers supplémentaires en renfort à Amiens

Cent policiers supplémentaires ont été envoyés en renfort pour la nuit de mardi à mercredi à Amiens, théâtre de violences urbaines dans la nuit de lundi à mardi, portant à 250 le nombre d'agents mobilisés sur place, a annoncé le ministère de l'Intérieur.[AFP] Cent policiers supplémentaires ont été envoyés en renfort pour la nuit de mardi à mercredi à Amiens, théâtre de violences urbaines dans la nuit de lundi à mardi, portant à 250 le nombre d'agents mobilisés sur place, a annoncé le ministère de l'Intérieur.[AFP]

Cent policiers supplémentaires ont été envoyés en renfort pour la nuit de mardi à mercredi à Amiens, théâtre de violences urbaines dans la nuit de lundi à mardi, portant à 250 le nombre d'agents mobilisés sur place, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Le ministère de l'Intérieur a décidé de renforcer les effectifs des forces de l'ordre pour éviter une nouvelle nuit de tensions, 24 heures après de violents affrontements entre jeunes et forces de l'ordre, jugés inacceptables par l'exécutif, qui ont blessé 16 policiers et occasionné de gros dégâts dans les quartiers nord de la ville. En temps normal, une trentaine de policiers sont mobilisés la nuit dans la ville.

 

Et aussi sur DirectMatin.fr :

Amiens : Copé dénonce "les messages de laxisme" du gouvernement

Vous aimerez aussi

Enquête Donald Trump juge «peut-être illégal» un enregistrement à son insu évoquant un paiement à une ex-playmate
Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, sera auditionné lundi à 10H00 dans le cadre de l'affaire Benalla par la commission des Lois de l'Assemblée nationale dotée des pouvoirs d'enquête [Thomas SAMSON / AFP/Archives]
Alexandre Benalla Ce qu'il faut savoir sur l'audition de Gérard Collomb à l'Assemblée
Justice Nouveau renvoi du procès d'Alexandra D., fausse victime présumée des attentats de Paris

Ailleurs sur le web

Derniers articles