Mort d'un nourrisson : un traumatisme cranien

Deux bébés [Olexander Zobin / AFP/Archives] Deux bébés [Olexander Zobin / AFP/Archives]

L'autopsie du nourrisson âgé d'un mois et demi, décédé dans une pouponnière parisienne dimanche, a révélé qu'il avait subi un traumatisme cranien, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

L'autopsie confirme par ailleurs la présence de lésions avec écchymoses correspondants à des traces de morsures, a-t-il été précisé.

Selon les premiers éléments de l'enquête confiée à la brigade des mineurs, le nourrisson a été retrouvé dimanche vers 8H00, semi-conscient avant de décéder, à côté d'un garçonnet de 3 ans.

L'hypothèse selon laquelle l'enfant aurait jeté à terre le bébé est examinée par les enquêteurs.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête judiciaire après la mort de ce nourrisson qui avait été placé dès sa naissance, fin juillet, dans une pouponnière du XIIIe arrondissement gérée par la ville de Paris.

Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a par ailleurs demandé qu'une enquête administrative soit "immédiatement ouverte" dans cet établissement qui accueille des enfants de moins de 3 ans en difficulté ou en danger.

À suivre aussi

Italie Simon Gautier : l'autopsie atteste d'une mort rapide, une enquête ouverte pour «homicide involontaire»
Etats-Unis L'autopsie confirme que Jeffrey Epstein s'est suicidé par pendaison
Enquête Malaisie : aucun soupçon d'acte criminel après l'autopsie de l'adolescente franco-irlandaise, Nora Quoirin

Ailleurs sur le web

Derniers articles