Un supermarché casher attaqué à Sarcelles

Les policiers sont présents devant le supermarché casher attaqué aujourd'hui à Sarcelles[JOEL SAGET / AFP]

Un supermarché casher de Sarcelles (Val-d'Oise) a été la cible d'une attaque à la grenade, mercredi à la mi-journée et une personne a été légèrement blessée.

La grenade était de "faible puissance" a annoncé la direction interregionale de la police judiciaire de Versailles, chargée de l'enquête.

"Une grenade à plâtre a fracassé la porte vitrée du magasin, ce n'était pas un engin inflammable ou explosif" selon Marc Djeballi, responsable de la communauté juive de la ville. "Les dégâts sont mineurs a-t-il ajouté. A la mi-journée, deux personnes ont attaqué le supermarché. Quatre personnes ont été transportées à l'hôpital de Gonesse, l'un souffre de contusions au bras, les trois autres sont en état de choc. 

Moshé Cohen-Sabban, président des communautés juives du Val d'Oise, a expliqué qu'il n'y avait pas de problèmes intercommunautaires particuliers "mais il y a un climat de fort antisémitisme à l'échelle nationale. pour un oui ou pour un non, ça peut dégénerer". 

Aucun lien avec les manifestations contre le film anti-islam n'a pour l'instant été établi. 

La commune, surnommée "la petite Jérusalem", accueille une importante communauté juive. A l'approche de la fête de Kippour, mercredi prochain, la sécurité risque de s'intensifier.

Vous aimerez aussi

Politique Violences en bande : Marine Le Pen dénonce un «terrorisme du quotidien»
Seine-Saint-Denis Les élus montent au créneau après la mort d'un adolescent de 12 ans à la suite d'une rixe
Une patrouille de la gendarmerie camerounaise sur la place principale de Buea, le 3 octobre 2018 [MARCO LONGARI / AFP]
Afrique Cameroun anglophone : à l'hôpital de Buea, les victimes du conflit se multiplient

Ailleurs sur le web

Derniers articles