Il droguait les croque-morts pour pouvoir les violer

L'homme aurait drogué les employés des pompes funèbres pour les violer ensuite[MYCHELE DANIAU / AFP]

La police a arrêté jeudi dernier un homme de 48 ans non loin de Pau (Pyrénées-Atlantique). Âgé de 48 ans, il est soupçonné d'avoir drogué ses collègues afin d'abuser d'eux sexuellement.

Tout  a commencé lundi 17 juin lorsqu'un jeune intérimaire de 20 ans a porté plainte contre son supérieur, agent de pompes funèbres. Sollicité plusieurs fois pour faire des extras nocturnes, il s'était systématiquement réveillé le lendemain dans un état nauséeux, sans souvenir de la soirée.

Les services de la gendarmerie ont procédé à des examens sanguins qui ont révélé la présence de benzodiazépine (BZD), une puissante substance aux effets hypnotiques, utilisée notamment pour favoriser le sevrage alcoolique, à ne pas confondre dans le cas présent avec le GHB, surnommé "drogue du viol".

Les soupçons n'ont pas tardé à se porter sur l'employeur du jeune homme, déjà répertorié dans les fichiers de police, rapporte La Dépêche. Il avait été condamné pour viol à deux reprises. L'homme a reconnu avoir utilisé du BZD mais conteste l'accusation de viol. Il a été placé en détention provisoire.

 

Un an avec sursis requis contre le fossoyeur de Bergerac

Un cercueil retrouvé dans une déchetterie

Des cercueils en papier mâché pour animaux de compagnie

À suivre aussi

Pédophilie Affaire Epstein : Une ex-mannequin livre son témoignage
Espagne Une touriste française victime d'un viol collectif sur une plage de Catalogne
Affaire du chirurgien de Jonzac : un père de famille témoigne
Faits divers Affaire du chirurgien de Jonzac : un père de famille témoigne

Ailleurs sur le web

Derniers articles