Une crèche de Noël dans une gare relance le débat sur la laïcité

La crèche de Noël au coeur du débat sur la laïcité[BRENDAN SMIALOWSKI / AFP]

La plainte d’un usager a entrainé le retrait de la crèche de Noël de la gare de Villefranche-de-Rouergue (Aveyron). La SCNF a ouvert un débat auprès de ses employés : la crèche de Nöel installée dans la gare porte-t-elle atteinte au principe de laïcité dans les lieux publics ?

 

La SCNF a reçu un courrier électronique d’un usager qui s’est plaint de la présence de la crèche de Nöel dans la gare de Villefranche-de-Rouergue (Aveyron). L'usager estime que la présence de signes religieux dans un lieu public est contraire au principe de laïcité.

Dans la foulée, les employés de la SNCF ont reçu pour consigne d’enlever la crèche dans les plus brefs délais.

Mais les cheminots ont refusé d’appliquer l’ordre et ont déposé une bâche portant l'inscription : « Suite à la plainte d’un client, nous ne pouvons laisser exposer la crèche. Crèche que la gare de Villefranche met en exposition depuis 10 ans !! ».

Dans le quotidien Le Figaro, Jean-Louis Bianco, le président de l’Observatoire de la laïcité, a qualifié la plainte de l'usager de « ridicule ».

Le comité d’éthique de la SNCF, qui s’occupe des questions d’éthique et de laïcité,  va ouvrir le dialogue avec les cheminots de la gare de Villefranche.

 

Baby-Loup : le débat sur la laïcité au coeur du verdict

87% des français donnent raison à la crèche Baby-Loup

À suivre aussi

halloween Aveyron : un maire interdit aux enfants de sortir seuls pour Halloween
Faits divers Vidéo : une voiture de rallye fauche cinq spectateurs, tuant l'un d'eux
Les légionnaires débarquent dans le Larzac
Armée Les légionnaires débarquent dans le Larzac

Ailleurs sur le web

Derniers articles