Vidéo : ils retrouvent leur appartement inondé de canettes

Par endroit le tas de canettes atteint un mètre de hauteur.[Capture écran / Dailymotion / Ouest France]

Les propriétaires d'un appartement de Plouec-sur-Lié (Côtes d'Armor) ont découvert que leur locataire, qui ne payait plus son loyer depuis un an, entassait des centaines de canettes de bière dans toutes les pièces de la maison.

 

Une collection ? Une obsession ? Un manque de temps pour nettoyer ? Toutes les hypothèses sont permises pour comprendre le comportement du locataire d'un logement à Plouec-sur-Lié (Côtes d'Armor).

Sans nouvelles de lui depuis plusieurs mois, les propriétaires de l'appartement se sont rendus sur place pour tenter de comprendre ses retards de paiements. Autorisés par une décision de justice à entrer dans les lieux sous le contrôle d'un huissier, ils n'y sont pas parvenus. A leur arrivée, la porte pouvait à peine s'entrouvrir de plus de 30 centimètres.

La suite est une découverte pour le moins étonnante, sinon repoussante : des centaines voire des milliers de canettes et de bouteilles de bière vides jonchent le sol de tout l'appartement.

 

Un appartement rempli de canettes de bières par OuestFranceFR

 

Entassées dans toutes les pièces de la maison, les déchets atteignent jusqu'à un mètre de hauteur dans le salon et la chambre selon Ouest-France.

Depuis cette découverte, les propriétaires ont croisé une fois leur locataire, qui ne vit plus dans l'appartement. "Il était tout penaud, ont raconté les propriétaires au quotidien. Il nous a dit qu’il comptait ranger en partant…" C'est bien le moins.

 

Il repousse un requin au couteau, se recoud et boit une bière  

Les Français boudent la bière 

Vidéo : la bière remplace l'eau dans toute sa maison 

A 90 ans, elle boit 16 bières par jour 

 

À suivre aussi

Faits divers Toulouse : dix mois après le vol de bagues à plus de 12.000 euros, il se livre à la bijouterie
Faits divers Video : un parachutiste espagnol reste accroché à un lampadaire en plein défilé militaire
Insolite Les Jesus shoes, des Nike customisées avec de l'eau bénite, en vente pour plus de 3.000 euros

Ailleurs sur le web

Derniers articles