Il échange des chaussures de luxe contre de la cocaïne

Des chaussures Louboutin exposées à Londres au musée de la mode, en avril 2012 [Justin Tallis / AFP/Archives]

Un homme de 41 ans, soupçonné d’avoir dérobé environ 300 paires de chaussures de la marque Christian Louboutin avant de les céder à un dealer, vient d’être mis en examen pour « vols et recel de vols », rapporte lundi 3 mars Le Parisien.

 

Cédric C., un ancien agent de maintenance dans un entrepôt Louboutin, vient d’être inculpé pour avoir dérobé puis revendu de nombreuses chaussures à semelle rouge à un dealer.

Selon les informations du Parisien, l’homme âgé de 41 ans, aurait dérobé presque 300 paires de chaussures de luxe dans un entrepôt de la griffe du 1er arrondissement de Paris, avant de les céder à son dealer contre de la cocaïne. Le préjudice du vol de ces marchandises dérobées est estimé à 40.000 euros.

Connu des services de police pour être cocaïnomane, l’homme été mis en examen pour « vols et recel de vols ». Une enquête est en cours. 

 

Louboutin demande le retrait d'une campagne anti-islam 

YSL abandonne ses poursuites contre Louboutin

Il tente d'échanger un alligator contre un pack des bières 

À suivre aussi

Australie Des trafiquants de drogue stoppés par un phoque géant
Insolite Morbihan : des affichettes pour recruter des dealers et des guetteurs
La direction regrette la fermeture administrative de leur établissement.
Drogue Paris : une boîte de nuit ferme ses portes après la mort d'un jeune homme

Ailleurs sur le web

Derniers articles