Les crèches de nouveau en grève à Paris

Une crèche parentale à Paris. Une crèche parentale à Paris.[LIONEL BONAVENTURE / AFP]

Le syndicat CGT-Petite enfance appelle une nouvelle fois jeudi le personnel des 450 crèches parisiennes à cesser le travail.

 

Nouvelle grève dans les crèches de la capitale. Cette fois, le syndicat CGT-Petite enfance souhaite mobiliser plus largement que lors des précédents mouvements sociaux.

Le 3 juin, plus de 1 000 agents des crèches de la ville de Paris avaient répondu à l’appel de la CGT, soit 15 % des effectifs. Environ 140 établissements étaient partiellement ou totalement fermés, a précisé la CGT.

Le syndicat dénonce le manque d’effectifs, la surcharge de travail et le trop fort taux de remplissage des établissements d’accueil. De plus, toujours selon le syndicat, l’ouverture de nouveaux établissements ne s’accompagne pas des recrutements nécessaires.

La CGT demande l’embauche massive "de personnels qualifiés", "une revalorisation indemnitaire" et "un allègement des tâches administratives pour les responsables".

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles