Vincent Lambert : le rapporteur public se prononce contre son maintien en vie

Photo d'illustration[AFP]

Le rapporteur public du Conseil d'Etat se prononce contre le maintien en vie de Vincent Lambert, tétraplégique en état végétatif chronique depuis six ans, rapporte l'AFP. 

 

Rémi Keller, rapporteur public de l'instance, recommande l'annulation de la décision du tribunal administratif de Châlons-en-Champagne, qui s'était prononcé pour le maintien en vie de Vincent Lambert. 

"La décision d'interrompre le traitement correspond aux conditions de la loi de 2005" sur la fin de vie (Loi Leonetti), estime-t-il.

Rémi Keller souligne également que selon une récente expertise médicale, demandée par le Conseil d'Etat, "Vincent Lambert est en état végétatif totalement inconscient" et "le traitement n'a pas d'autre effet que de le maintenir artificiellement emmuré dans son état". 

Le Conseil d'Etat doit maintenant se prononcer. Il rendra sa décision mardi 24 juin. 

Vincent Lambert est en état "pauci-relationnel" depuis un accident de voiture en 2008. Depuis plusieurs mois, sa famille se déchire sur la question de savoir s'il faut, ou non, le maintenir en vie.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles