Dolomieu : un des braqueurs présumés s'est suicidé

Des fleurs sont déposés devant le tabac où un homme a été tué à Dolomieu le 30 juillet 2014 [Philippe Desmazes / AFP] Des fleurs sont déposés devant le tabac où un homme a été tué à Dolomieu le 30 juillet 2014 [Philippe Desmazes / AFP]

L'un des braqueurs présumés d'un bureau de tabac de Dolomieu (Isère) au cours duquel un homme de 34 ans avait été abattu, fin juillet, s'est suicidé vendredi soir dans sa cellule de la maison d'arrêt de Saint-Quentin-Fallavier (Isère), a-t-on appris samedi de source sûre.

 

Morgan Vertu, 22 ans, a été retrouvé mort, pendu dans sa cellule vers 23H00, lors d'une ronde des surveillants, a précisé cette source, selon laquelle il avait laissé une lettre adressée à sa mère.

Le jeune homme avait été interpellé samedi dernier avec deux complices, dont Mükael Erdem, 19 ans, le tueur présumé d'Hugo Villerez.

Poursuivis pour "vol accompagné de violences ayant entraîné la mort", "vol avec arme" et "tentative de vol avec arme", ils encouraient tous deux la réclusion criminelle à perpétuité.

Soupçonné d'avoir fourni l'arme, le troisième suspect, Cyril Cascarino, 31 ans, a été mis en examen pour complicité et placé sous contrôle judiciaire, contre l'avis du parquet qui a fait appel.

L'après-midi du 29 juillet, Hugo Villerez, témoin du braquage du tabac-presse, avait été abattu avec un fusil de chasse à l'extérieur de l'établissement après avoir tenté, semble-t-il, de s'interposer. Pour un butin estimé finalement à 140 euros et trois cartouches de cigarettes.

Au cours de sa garde à vue, Mükael Erdem a expliqué avoir "complètement paniqué" et tiré et a exprimé des regrets.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles