Bastia-OM : 44 policiers et gendarmes blessés

Le milieu de terrain de Bastia Christopher Maboulou et le défenseur de Marseille  Jeremy Morel, lors du match L1 Bastia contre Marseille, le 9 août 2014, au stade Armand Cesari à Bastia [Pascal Pochard-Casabianca / AFP] Le milieu de terrain de Bastia Christopher Maboulou et le défenseur de Marseille Jeremy Morel, lors du match L1 Bastia contre Marseille, le 9 août 2014, au stade Armand Cesari à Bastia [Pascal Pochard-Casabianca / AFP]

Quarante-quatre policiers et gendarmes ont été "blessés ou contusionnés" samedi soir lors de violences en marge du match entre Bastia et Marseille en ouverture de la Ligue 1, a annoncé dimanche le ministère de l'Intérieur.

 

"Dix fonctionnaires des Compagnies Républicaines de Sécurité, 34 gendarmes mobiles ont été blessés ou contusionnés et huit d’entre eux soignés à l’hôpital" lors de ces violences survenues aux abords du stade de Furiani (Haute-Corse), précise l'Intérieur dans un communiqué.

Vous aimerez aussi

Un brassard de police à Saint-Denis, le 29 juin 2018 [Bertrand GUAY / AFP/Archives]
Drame «On devrait pas mourir à 16 ans» : à Saint-Denis, la colère après une fusillade mortelle
Sécurité Paris : dans le nord-est de la capitale, les maires demandent des renforts policiers
Sécurité La police de sécurité et du quotidien inaugurée

Ailleurs sur le web

Derniers articles