Un homme, suspecté d'avoir tué un cambrioleur, mis en examen

La balance de la justice [Philippe Huguen / AFP/Archives] La balance de la justice [Philippe Huguen / AFP/Archives]

Un homme de 59 ans, suspecté d'avoir tué dans la nuit de vendredi à samedi un jeune homme de 19 ans qui le cambriolait, à Joué-sur-Erdre (Loire-Atlantique) a été mis en examen dimanche à Nantes pour homicide volontaire, a-t-on appris de source judiciaire.

 

Le suspect a été placé en détention provisoire, selon la même source.

Samedi, vers 05H00, il avait été réveillé par du bruit dans la cour de sa maison isolée. Vivant seul, il était alors sorti de son domicile, armé de sa carabine et avait surpris deux jeunes gens, tous deux âgés de 19 ans, en train de voler du matériel dans son hangar, selon les premiers éléments de l'enquête.

Il avait alors tiré, touchant mortellement dans le dos un des deux jeunes, tandis que le deuxième réussissait à s'enfuir. L'ancien garagiste avait lui-même prévenu les gendarmes.

 

"Il ne voulait pas tuer"

Selon son avocat, Me Aurélien Ferrand, son client a tiré, "à une seule reprise, mais sans mettre en joue". "Il répète qu'il ne voulait pas tuer. Il était paniqué".

"Il regrette profondément son geste. Il ne voulait pas ce qui est arrivé", a déclaré Me Ferrand à Presse Océan.

Durant sa garde à vue, le suspect a expliqué avoir déjà été cambriolé plusieurs fois.

Le deuxième cambrioleur présumé a été interpellé samedi.

 

Vous aimerez aussi

région Le département de Loire-Atlantique vote contre le rattachement à la Bretagne
Loire-Atlantique Les samedis de manifestations se font ressentir sur les petits commerces
mobilisation Rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne : une pétition recueille 100.000 signatures

Ailleurs sur le web

Derniers articles