Toulouse: un homme bien connu de la police tué à la kalachnikov

Un homme bien connu des services de police a été tué de plusieurs balles de kalachnikov dans la proche banlieue de Toulouse [Patrick Kovarik / AFP/Archives] Un homme bien connu des services de police a été tué de plusieurs balles de kalachnikov dans la proche banlieue de Toulouse [Patrick Kovarik / AFP/Archives]

Un homme de 30 ans, connu des services de police, a été tué de plusieurs balles de kalachnikov dans la proche banlieue de Toulouse, alors qu'il se trouvait à bord d'un 4x4 de luxe, au cours de la nuit de mercredi à jeudi, a-t-on appris jeudi de source policière.

Walid Larbi-Bey, né en Algérie en 1984, était "défavorablement connu des services de police" pour différents cambriolages et vols avec violence, a indiqué à l'AFP une source policière.

Il avait par ailleurs été placé en détention, puis remis en liberté sous contrôle judiciaire, dans le cadre de l'enquête sur un assassinat en bande organisée perpétré en début d'année: un homme de 25 ans avait alors été abattu dans une pizzeria située route de Launaguet (nord de Toulouse) où des assaillants avaient tiré une quinzaine de coups de feu.

Dans la nuit, Walid Larbi-Bey a été tué à bord d'un véhicule 4x4 Porsche Cayenne, sur le territoire de la petite commune de Beauzelle (5.000 habitants, Haute-Garonne), à une dizaine de kilomètres de Toulouse, a indiqué la même source policière. Le trentenaire a été la cible de tirs de fusil d'assaut et a succombé à ses blessures vers deux heures du matin, malgré l'intervention des secours.

Il résidait aux Izards (nord-est de Toulouse), un quartier souvent décrit comme une des plaques tournantes du trafic de drogue et qui s'est retrouvé au coeur d'une série de règlements de comptes depuis la fin de l'année dernière.

Le 8 décembre 2013, un jeune homme de 18 ans réputé sans histoires avait été mortellement blessé quand plusieurs rafales de kalachnikov avaient été tirées sur un groupe dans un hall d'immeuble de ce quartier.

Le procureur de la République de Toulouse, Michel Valet, a prévu de donner jeudi à 17H00 une conférence de presse sur cet homicide survenu à Beauzelle.

Le service régional de police judiciaire (SRPJ) a été chargé de mener l'enquête.

Vous aimerez aussi

Espagne La confirmation de la condamnation pour abus sexuel contre «la meute» fait scandale
crimes Heaulme, Fourniret, Emile Louis... 5 tueurs en série qui ont marqué l’histoire criminelle française
Innovation Royaume-Uni : la police pourrait recourir à une intelligence artificielle pour prévenir la criminalité

Ailleurs sur le web

Derniers articles