Les propositions phares du Medef pour l'emploi

Le président du Medef, Pierre Gattaz, le 3 juillet 2013 à Paris [Eric Piermont / AFP]

Dans un document d'une cinquantaine de pages intitulé "Comment relancer la dynamique de création d'emplois en France" dont des extraits ont été publiés par Les Echos ce dimanche, le Medef propose notamment de supprimer des jours fériés et de réformer le Smic pour créer plus d'1 million d'emplois dans les prochaines années.

 

Ces propositions "apparaîtront certainement agressives ou caricaturales pour certains," prévient d'emblée le Medef et pour cause.

 

Déroger à la durée légale du temps de travail

Dans un document d'une cinquantaine de pages intitulé, "Comment relancer la dynamique de création d'emplois en France" partiellement publié par Les Echos ce dimanche, l'organisation patronale énonce un certain nombre de mesures destinés à favoriser la création de plus d'1 million d'emplois dans les prochaines années.

Le Medef propose notamment de pouvoir supprimer des jours fériés et "déroger à la durée légale du travail" ou au "salaire minimum".

 

"Nous avons oublié ce qui a fonctionné partout"

"Notre conviction est que nous n'avons pas tout essayé contre le chômage, nous avons juste essayé ce qui n'a marché nulle part et oublié ce qui a fonctionné partout," explique le syndicat patronal en réponse aux critiques.

Initialement prévu mercredi, le Medef a décidé ce lundi de reporter d'une semaine ses propositions pour la création d'emplois face au tollé suscité.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles