Journée de refus de l'échec scolaire : défier les inégalités

Une salle de classe. [FRANK PERRY / AFP]

Ce 24 septembre, l'Afev se mobilise contre l'échec scolaire.

 

Tous les ans, 150 000 jeunes sortent du système scolaire sans diplôme du secondaire (BEP, CAP ou Baccalauréat). Une situation dénoncée par l’Association de la fondation étudiante pour la ville (Afev), qui organise le 24 septembre la journée du refus de l’échec scolaire, avec pour thème les inégalités face à la réussite éducative.

Comme le souligne en effet une enquête de l’association, tous les enfants ne sont pas égaux en matière d’accès aux livres et à la culture.

Ainsi, seuls 47% des enfants issus de quartiers populaires lisent avant de s’endormir, alors qu’ils sont 63% à avoir une télévision dans leur chambre. Ils ne sont en outre que 26% à pratiquer une activité artistique.  

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles