Des membres du clan Hamidovic devant la justice

Le réseau Hamidovic forçait des filles mineures à voler dans le métro parisien. Le réseau Hamidovic forçait des filles mineures à voler dans le métro parisien. [VALERY HACHE / AFP]

Après les têtes du réseau, la justice s’attaque aux ramifications. Plusieurs membres présumés du clan Hamidovic, qui forçait des mineures à voler dans le métro de Paris, doivent comparaître vendredi après-midi devant le tribunal correctionnel de Paris.

 

Ils sont poursuivis pour "traite d’êtres humains". Les principaux responsables du réseau d’Europe de l’est avaient été condamnés en appel, en mai dernier. 

Le chef du réseau, Fehim Hamidovic, a notamment écopé de douze ans de prison - contre sept en première instance -, de 100 000 euros d'amende et d'une interdiction définitive du territoire.

Les autres prévenus ont été condamnés à des peines allant de cinq à onze ans de prison.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles