La santé fait peau neuve

Marisol Touraine a dévoilé les mesures de son projet de loi santé. [AFP]

La ministre de la Santé a défendu mercredi 15 octobre son plan, un ensemble de mesures visant à améliorer l’accès aux soins et à protéger les plus jeunes.

 

Quoi de neuf chez le docteur ? Le très attendu projet de loi santé de la ministre, Marisol Touraine, a été présenté mercredi 15 octobre devant le Conseil des ministres.

Le texte, qui sera débattu début 2015 à l’Assemblée, comprend une cinquantaine de mesures. Parmi les plus emblématiques, l’accent est mis sur l’amélioration de l’accès aux soins pour tous. Mais il comporte aussi un volet dédié à la prévention, notamment par des mesures pour limiter le tabagisme et l’alcoolisme chez les jeunes.  

 

> Etendre le tiers payant pour tous les assurés 

Le projet de loi prévoit ainsi la généralisation du tiers payant à tous les assurés en 2017, et dès 2015 pour les bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé (ACS).

Le tiers payant, déjà effectif en pharmacie, permettra au patient de ne pas avoir à avancer les frais lorsqu’il se rendra chez son généraliste. La somme est directement remboursée au praticien par l’assurance maladie et, le cas échéant, par la mutuelle.

Chez le médecin, cette dispense de frais est déjà octroyée aux bénéficiaires de la couverture maladie universelle (CMU) et de l’aide médicale d’Etat (AME).

 

> Améliorer le suivi des patients via un dossier électronique 

Expérimenté depuis dix ans sans toutefois décoller, le dossier médical personnel (DMP) ou carnet de santé numérique, doit être relancé. Regroupant les données médicales d’une même personne (radios, résultats d’analyse, synthèse du médecin traitant…) sous un fichier électronique, il aura pour objectif de faciliter les échanges entre les professionnels en charge d’un même patient.

 

> Assurer un meilleur suivi médical des moins de 16 ans 

Les familles pourraient bientôt désigner un médecin traitant pour leurs enfants. Pédiatre ou généraliste, il sera chargé de réaliser toutes les consultations prévues tout au long de la croissance du jeune patient.

Un dispositif de suivi qui devrait permettre de renforcer le dépistage précoce de l’obésité, des troubles de l’apprentissage ou, plus tard, des conduites addictives.

 

> Mieux informer les clients sur ce qu’ils mangent 

Les emballages de produits alimentaires industriels pourraient bientôt revêtir un code couleur permettant d’évaluer leur qualité nutritionnelle. Comme ce qui se fait déjà pour l’habitat ou l’électroménager. Ce logo, "facultatif" pour les marques, aura pour vocation d’orienter le consommateur et ainsi de lutter contre l’obésité.

 

>Punir les personnes qui incitent les mineurs au "binge drinking" 

Boire un maximum d’alcool en un minimum de temps. Le "binge drinking" (beuverie express), venu d’Angleterre, fait des ravages chez les jeunes et les étudiants. La ministre propose de punir de 15 000 euros d’amende et un an de prison toute personne qui inciterait à cette pratique chez les mineurs. 

Elle souhaite également en combattre "l’image festive et conviviale" en interdisant la vente de certains objets (tee-shirt ou coque de téléphone vantant l’ivresse), aux moins de 18 ans.

 

> Expérimenter les "salles de shoot" pour les toxicomanes 

Marisol Touraine prévoit une expérimentation de salles de consommation de drogues à moindre risque (SCMR), couramment aussi appelées "salles de shoot", pendant six ans. Ce dispositif, qui a fait ses preuves à l’étranger, consistera à protéger les toxicomanes des risques sanitaires de l’injection en créant des espaces dédiés et supervisés par des professionnels de santé.

 

> Standardiser tous les paquets de cigarettes 

Le plan anti-tabac ne figurait pas, hier, dans le projet de loi, mais ces mesures seront bien "inscrites dans la loi" sous forme d’amendements, a affirmé la ministre. Est prévue la mise en place des paquets de cigarettes neutres, sans logos ni couleurs distinctives dès janvier 2016.

L’interdiction de la cigarette électronique dans les lieux publics est également au programme. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles