L'opposant anti-Hollande sera-t-il condamné ?

Une banderole avait été déployée dans les airs près du Mémorial. Une banderole avait été déployée dans les airs près du Mémorial.[AFP]

La justice se prononce lundi sur le cas de l'homme impliqué dans les récentes actions anti-Hollande.

Quelle sanction pour le protestataire ? La justice doit se prononcer ce lundi sur le sort du leader du groupe «Hollande démission», individu contre qui deux mois de prison avec sursis et 3 000 euros d’amende ont été requis. 

L’homme de 34 ans s’est fait remarquer à plusieurs reprises depuis le début du quinquennat, pour ses actions menées à l’encontre du président.

Accusé d’être impliqué dans les incidents du 11 novembre 2013, quand François Hollande était présent sur les Champs-Élysées, il a remis ça un an plus tard, le 11 novembre dernier. Il avait en effet survolé en ULM le mémorial de la Grande Guerre, dans le Pas-de-Calais, avec une banderole réclamant la démission du chef de l’État. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles