L'Autolib' en mode utilitaire est arrivée

Le service Utilib' comptera une centaine de voitures électriques utilitaires courant 2015. Le service Utilib' comptera une centaine de voitures électriques utilitaires courant 2015. [Autolib']

Autolib’ a désormais 3 ans et un petit frère, Utilib’. Le service d’autopartage 100 % électrique s’est enrichi lundi d’une offre utilitaire pour les artisans, les commerçants et les particuliers.

 

Celle-ci est pour l’instant constituée d’une trentaine de véhicules Blueutility rouges, des Bluecar à deux places et disposant d’un coffre de 900 litres, capables d’emporter jusqu’à 230 kilos de charge. 

Le service comptera une centaine de voitures dans le courant 2015. Toutes peuvent utiliser le réseau Autolib’, fort de plus de 900 stations.

Pour la maire PS de Paris, Anne Hidalgo, "Utilib’ est une première mondiale qui permet encore de promouvoir l’autopartage à Paris et en Ile-de-France". Il confirme également "l’engagement dans la lutte contre la pollution", selon Marie-Pierre de la Gontrie, présidente du syndicat Autolib’ Métropole. 

De son côté, Vincent Bolloré, le président du groupe Bolloré, qui a développé le service, a tenu à remercier les élus "qui nous permettent d’améliorer ensemble l’air que nous respirons aujourd’hui et que nous respirerons demain avec nos enfants".

 

Pratique et économique

Respectueux de l’environnement, Utilib’ offre aussi un avantage pratique aux artisans et aux commerçants, qui peuvent ainsi stationner sur les places Autolib’. 

L’intérêt est également économique, car l’abonnement professionnel à Utilib’ revient à 6 euros par mois, plus 6 euros par heure de location, sans frais d’assurance ni d’entretien.

Quant aux particuliers, le service est compris dans l’abonnement à Autolib’, aux tarifs de location habituels. Ce projet devrait contribuer à faire de la France un exemple mondial en matière de mobilité électrique.

Dans cette optique, le groupe Bolloré a d’ailleurs fait savoir lundi qu’il avait proposé au ministère de l’Economie de déployer 16 000 bornes de recharge dans l’Hexagone.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles